Le partenariat de 12,5 millions d’euros conclu entre le groupe Cofina et la banque néerlandaise dédiée à l’entrepreneuriat, FMO, vise à appuyer les PME sénégalaises et ivoiriennes.

De quoi favoriser la remise à flot de certains entrepreneurs. Leader de la mésofinance en Afrique francophone, le groupe Cofina vient de conclure un partenariat de 12,5 millions d’euros avec FMO, une banque néerlandaise de développement dédiée à l’entrepreneuriat.

L’objectif de ce deal est d’appuyer les petites et moyennes entreprises (PME) qui se financent auprès de Cofina au Sénégal et en Côte d’Ivoire, en leur fournissant -outre des crédits pour leurs activités, un accompagnement en matière de gouvernance et de gestion des risques.

Fondé en 2013 par l’ex-banquier ivoirien Jean-Luc Konan, Cofina affiche un total bilan de 212 milliards de francs CFA ( près de 350 millions de dollars) à fin décembre 2019, couvrant sept marchés d’Afrique de l’Ouest et centrale, à savoir le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, la Guinée, le Mali, la République du Congo et le Gabon. Dans un communiqué transmis à la presse ce lundi, le directeur financier du groupe, Hervé Serge Ndakpri, a laissé entendre que le présent partenariat dédié aux activités sénégalaises et ivoiriennes de Cofina n’était qu’une première étape.

Au cœur de la crise économique provoquée par la pandémie de coronavirus, la question du financement des TPE et PME est devenue encore plus critique qu’auparavant. Même si plusieurs banques se sont engagées à être au chevet des entreprises pour la reprise, la multiplication des sources de financement, surtout à des coûts relativement faibles, est salutaire non seulement pour le business, mais aussi pour l’économie.

Source: https://afrique.latribune.fr/finances/2020-05-18/mesofinance-cofina-se-renforce-grace-a-un-deal-avec-le-neerlandais-fmo-848095.html